Option mono-quartier et contact

La selle mono-quartier est souvent associée à l’idée de contact. En vertu de son unique quartier, on peut en effet penser qu’une mono-quartier vous rapproche de votre cheval et optimise le degré de communication. En vérité, chez Stübben, la différence d’épaisseur entre selle classique (à double quartier) et selle mono quartier est presque inexistante. On peut notamment le constater sur le modèle Optimum, selle disponible à la fois en version mono et double quartier.

Le degré de contact supplémentaire fourni par la mono-quartier provient en fait de l’absence de sangle sous le quartier. A l’inverse, les boucles de la sangle (ainsi que la sangle elle-même) sur une selle classique double quartier rajouteront plusieurs centimètres d’épaisseur.

Autres avantages d’une selle mono-quartier : la stabilité et l’unicité. Le quartier formant un seul tout plaqué à même le corps du cheval, la selle sera plus stable et plus synchrone avec le mouvement du cheval. A l’inverse, sur une selle double quartier, le quartier (partie supérieure) peut se soulever sur l’avant et même se plier sous la pression des jambes.

Désavantage de la selle mono-quartier : le taquet est intégré sur l’extérieur du quartier et donc difficile (ou très cher !) à changer. A l’inverse, il est très aisé de modifier un taquet sur une selle classique double quartier.

N’oublions pas un dernier désavantage avec la mono quartier : pas de réglage de la sangle une fois à cheval… à moins que vous ne soyez un voltigeur ! 😊

Quel est donc le meilleur choix ? C’est très simple : il dépend de vos priorités ! A vous de jouer !

selles.png