Sanglage et contre-sanglons

sangles.png
sangles bis.png
design.png

Les contre-sanglons constituent un rôle important lors du choix des options.

On remarque parfois qu’une selle qui semble à première vue bien calibrée (ouverture, matelassure, densité, équilibre, taille de siège, arçon) n’arrive toujours pas à trouver sa place OU BIEN avance sur les épaules OU BIEN ENCORE semble avoir un sanglage « de travers » !

Ces cas de figure peuvent être liées aux épaules du cheval. Un fort décalage entre l’extrémité des épaules et le passage de sangle empêche à la fois la selle de bien trouver sa place (pointes de l’arçon derrière les épaules) mais aussi recule la sangle ou la place en biais.

Pour remédier à ce décalage, vous pouvez en premier lieu faire modifier la position des contre-sanglons et notamment en avançant le contre-sanglon avant (juste au niveau des pointes de l’arçon) de façon à ce que la sangle trouve sa place. En même temps, et afin de préserver l’équilibre de la selle, il vous faudra reculer le sanglage arrière (le recours à un sanglage en V est très pratique).

 

ATTENTION : le recours à un sanglage en pointe d’arçon ne fonctionne pas si l’ouverture d’arçon n’est pas de la bonne taille. Ces deux options fonctionnent ensemble !