Le rembourrage et le contact

La question du siège est centrale dans le choix d’une selle. Avant même de commencer à prendre les mesures pour les tailles du cheval, le cavalier doit trouver le type de siège (creux, largeur, angle du troussequin, enfourchure…) qui lui conviendra. Ce choix est intimement lié d’une part à la morphologie du cavalier mais également à sa zone de confort.

Lors de ce choix, se pose la question du rembourrage du siège.

De nos jours, la maison Stübben offre plusieurs épaisseurs de rembourrage sur ses sièges. En plus du rembourrage de base, fait d’un composite en caoutchouc, nous pouvons maintenant ajouter plusieurs millimètres de mousse.

La résultante de ces couches supplémentaires est simple : le siège est beaucoup plus moelleux et confortable.

​​

Sans titre 1.png

A savoir : du point de vue confort, vos besoins seront donc satisfaits ! Du point de vue de l’équitation, le supplément de mousse (qui a tendance à « étouffer » la pression exercée par les ischions) réduira le degré de contact et de communication avec votre cheval.

 

Autre point important : plus le siège est mou (dû à l’épaisseur de mousse), plus le cuir sera susceptible de montrer des plis.

A vous de choisir donc ! Quoiqu’il en soit, nous devrions pouvoir trouver la solution la mieux adaptée à vos critères.