Comment tester une selle d'essai ?

Certains cavaliers, par obligation ou par envie, souhaitent d’abord tester une selle par eux-mêmes et sans la présence d’un technicien, ce que nous comprenons tout à fait. Ce n’est pas toujours plaisant d’essayer une selle tout en étant regardé. Certaines disciplines, comme la randonnée ou l’endurance, exigent même de devoir tester la selle sans « public ».

Pour ce faire, il est important de suivre quelques règles. Si une selle d’essai n’est pas correctement posée ou calibrée, l’expérience sera faussée et la résultante sans doute décevante.

Le paradoxe dans le test de selle au départ est d’accepter que la selle ne convienne pas forcément au cheval et que cette même selle soit avant tout destinée à cibler les besoins du cavalier ! A moins d’avoir fait faire une analyse préalable de la morphologie par un technicien ou un saddle fitter, il est possible que vous receviez une selle d’essai dont les tailles ne sont pas parfaites.

 

Que faire alors ?

Tout d’abord, confirmer le bon placement de la selle ! Sur une Stübben, il est impératif de placer les pointes de l’arçon derrière l’épaule. Vous pouvez localiser les pointes en soulevant le quartier : vous verrez sur le haut du faux quartier une sorte de poche ; c’est dans cette poche que se trouvent les pointes !

Ensuite, veuillez sangler en utilisant uniquement le premier et le troisième contre-sanglon. Si votre selle a 4 contre-sanglons, veuillez d’abord utiliser le deuxième (en partant de l’avant de la selle) et le quatrième.

Enfin, et c’est maintenant que tout se joue, vous devez vous assurer que la selle est équilibrée. Sans équilibre parfait préalable, l’essai sera faussé et voué à l’échec. Problème ! Il faut identifier le point d’équilibre de chaque modèle ! Pour vous assister, vous trouverez ci-joint un récapitulatif des points d’équilibre de la plupart des selles Stübben actuelles.

Si la selle n’est pas équilibrée, il vous faut alors utiliser des cales ou des amortisseurs. Dans le doute ou si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter !

Dernier point : une fois en selle, utilisez votre longueur habituelle d’étrivières. N’essayez pas de vous adapter à la selle. Le but est de trouver une selle adaptée à vous.

Ensuite : allez-y ! Testez la selle !!! Et concentrez-vous sur votre ressenti.

Enfin, phase finale de l’essai et première phase de la partie adaptation, prenez des photos et des vidéos puis contactez votre technicien local Stübben ou votre saddle fitter !