Traces de sueur inégales

Après avoir retiré la selle (et le tapis) suite au travail ou une promenade, on peut parfois remarquer une répartition inégale de la sueur sur le dos du cheval. Sur certaines zones, généralement derrière les épaules, des parties peuvent se révéler être sèches alors que le reste du dos est trempé !

Les causes peuvent être multiples. Dans le cas de l’adaptation de la selle, le phénomène peut être lié à une ouverture d’arcade qui n’est pas la bonne. Une trop grande pression exercée sur les glandes sudoripares peut en effet empêcher le cheval de suer.

Attention : cette pression peut être créée aussi bien par une ouverture trop étroite (pression exercée par le manque de place entre les pointes) que par une ouverture trop large (la selle s’affaissant alors en avant sous le poids du cavalier).

Si les tailles s’avèrent être les bonnes et que le cheval ne manifeste aucun inconfort, d’autres facteurs peuvent entrer en compte. Un de ceux-ci concerne les matériaux composant le tapis. Les matériaux naturels, comme la laine et le coton ont tendance à absorber plus de sueur que des matériaux synthétiques (or ceux-ci peuvent inversement donner lieu à une répartition uniforme de la sueur même dans le cas d’une selle mal adaptée).

Conclusion ? Une présence de zones sans sueur n’indique pas automatiquement un problème d’adaptation mais il doit en premier lieu vous conduire à… vérifier l’adaptation de la selle (au cheval aussi bien qu’au cavalier) en mouvement et… sans tapis !

sueur.png
trace.png